Entretien AAP / Mgr Tully (29/11/1458)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretien AAP / Mgr Tully (29/11/1458)

Message par Tully le Ven 24 Déc - 8:54



    29-11-2010 Recrutement au sein de la Congrégation des Affaires du Siècle


    Rome (AAP) - Dans le cadre d'une campagne de recrutement de nouveaux fonctionnaires au sein de la Congrégation des Affaires du Siècle, Monseigneur Tully, archevêque de Reims et Protonotaire Apostolique, a accepté de répondre aux questions de l'AAP.

    AAP : Pourriez-vous présenter le rôle de la Congrégation des Affaires du Siècle ?

    Tully : Alors, sachez tout d'abord que la Congrégation des Affaires du Siècle est divisée en deux entités liées, Le Parti Ultra Montanus, dirigé par un Directeur, et la Nonciature Apostolique (diplomatie de L'Église) dirigée par deux Protonotaires Apostoliques, l'un pour les francophones et l'autre pour les non-francophones. Ces deux entités sont dirigées par le Cardinal Chancelier Aaron de Nagan, et par le Protonotaire Consul Apostolique, votre serviteur... *Sourire* ... Donc le rôle de la Congrégation des Affaires du Siècle (avouez que le nom est bien trouvé) est de créer et d'entretenir des liens avec les autorités temporelles de ce monde, par l'intermédiaire d'Ambassades et d'Ambassadeurs ou de Nonces, et de Concordats. Ces liens sont très importants car ils revêtent un manteau sacré de coopération et d'entente mutuelle, quand la province se sent vraiment Aristotélicienne. Contrairement aux idées reçues nous ne signons pas des concordats pour protéger les intérêts de l'Église, mais bien pour aider les fidèles à accéder au Salut Divin en coopérant avec l'Église Aristotélicienne de Rome. Et en des temps troublés, sur des terres envahies par des idées schismatiques et réformatrices, il devient de plus en plus difficile d'entretenir ces relations, d'une part car les candidats à la charge d'Ambassadeurs du Saint-Siège manquent, et d'autre part parce que certains "Princes" temporels ne souhaitent pas être sauvés.

    AAP : Vous organisez prochainement une grande campagne de recrutement. Mais quels sont présentement les postes à pourvoir au sein de la Congrégation des Affaires du Siècle ?

    Tully : Effectivement la Congrégation des Affaires du Siècle organise comme régulièrement une campagne de recrutement pour renouveler ses effectifs et pour entretenir sa présence effective dans toutes les Provinces, et dans tous les Royaumes/Empires, etc... Nous recherchons toujours plus de Nonces, qui sont des prêtres (Ordonnés) de la Très Sainte Église Aristotélicienne, des Prononces, qui sont des prêtres (Ordonnés) mais qui assistent les Nonces déjà en place. Nous recherchons aussi des Laïcs, en tant qu'Ambassadeurs Apostoliques, et Vice-Ambassadeurs Apostoliques. Une liste est consultable jours et nuit à Rome, pour connaître les provinces temporelles sans Diplomates du Saint-Siège.

    AAP : Quels attraits peuvent présenter les postes proposés aux candidats ?

    Tully : En étant membre d'une Congrégation comme celle des Affaires du Siècle, on a déjà l'immense honneur de servir la Très-Sainte Église Aristotélicienne, et puis, vous traitez avec les "Grands" de ce monde, les puissants, comme les Ducs/Comtes, peut-être même négocierez-vous avec le Roy de France, ou l'Empereur du Saint-Empire, aux côtés des Cardinaux et de Sa Sainteté le Saint-Père. C'est aussi une promesse de postérité en signant des Concordats. Et puis c'est l'occasion de faire de la Diplomatie à grande échelle...

    AAP : Quelles sont les restrictions pour postuler ? Et a contrario, quelles sont les qualités à avoir pour pleinement pouvoir remplir un office au sein de la Congrégation des Affaires du Siècle ?

    Tully : Pour travailler au sein de la Congrégation des Affaires du Siècle, il faut être baptisé, donc être un fidèle de l'Église Aristotélicienne, il faut également avoir réussi une formation très courte de Diplomatie de l'Église, et obtenir deux lettres de recommandation de deux clercs différents (dont une lettre de l'Évêque référent), et une lettre de l'autorité temporelle (Duc/Comte, Conseiller Ducal/Comtal, Maire), et se rendre à Rome évidemment. Pour votre seconde question, il faut être une personne avec de la tempérance, être un bon diplomate ou en passe de le devenir, être motivé, et patient, et surtout respectueux !

    AAP : Qu'espérez-vous de ce recrutement que l'on pourrait qualifier d'important ? L'Église Aristotélicienne Romaine souhaite-t-elle rajeunir son image ?

    Tully : Les recrutements de la Congrégation des Affaires du Siècle sont toujours importants. Mais celui-ci marque d'une certaine façon un renouveau, le Droit Canon sur la Nonciature Apostolique va bientôt être publié par le Sacré Collège des Cardinaux, j'ai avec l'aide de tous les fonctionnaires de la Nonciature entamé une réforme de fond de notre Congrégation, avec la création de postes de responsables intermédiaires, une meilleure organisation administrative , etc... Il est en outre très important que chaque province temporelle puisse être pourvue d'un Ambassadeur/Nonce, afin de ne pas rompre le dialogue diplomatique entre une institution aussi importante que l'Église Aristotélicienne, et les provinces temporelles. Tout ça pour l'Amour de Dieu et de Son œuvre.

    AAP : Merci d'avoir répondu aux questions de l'AAP, Monseigneur.

    E. Melani, pour l'AAP



_________________

Le Chevalier de la Foi donne la mort en toute sécurité et la reçoit avec plus d'assurance encore.
S'il meurt c'est pour son bien, s'il tue c'est pour son Dieu.
avatar
Tully
Seigneur de Sonnaz & de Montgon
Seigneur de Sonnaz & de Montgon

Messages : 497
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 29

http://palazzo-farnese.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum