[Tully] Lettres & Déclarations Diverses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Tully] Lettres & Déclarations Diverses

Message par Tully le Ven 29 Avr - 8:44






    A Sa Grandeur, Valnor de Lande Morte, Comte d'Aubeterre, Baron de Montmoreau de Belvès, Seigneur
    de Romefort, Pair de France,
    A Sa Seigneurie Marie-Alice d'Alterac, Vicomtesse d'Arnac-Pompadour, Baronne d'Eymoutiers,
    Grand-Maître de France,
    A tous les Pairs de Frances,
    A tous les Grands Officiers Royaux,
    A tous ceux qui liront, ou entendront,


    Salut !




    Les temps présents sont cernés par les ténèbres, qui, sont une résultante du comportement de certains princes temporels,
    favorisant de facto l’œuvre de la bête, au lieu de défendre et d’apporter l’Amitié Aristotélicienne au cœur des Hommes.
    Si l’on m’avait affirmé que je faisais une erreur il y a quelques mois en prenant la tête de la Diplomatie de l’Eglise comme
    Protonotaire Consul (Préfet) de la Nonciature Apostolique, je n’y aurais pas cru, telle ma conviction était grande et forte
    vis-à-vis de l’espoir que j’avais des enfants du Très-Haut cherchant l’Amour, la Paix, et la Piété. Lorsqu’en tête à tête avec
    Son Éminence, le Cardinal Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Aaron de Nagan, en fond de coucher
    de soleil sur une terrasse du palais Saint-Nicolas à Rome, j’ai accepté de diriger les services diplomatiques de l’Eglise,
    j’étais persuadé du Bien fondé de mon action. Malgré les vents me portant des rumeurs de Carriériste, d’opportuniste,
    j’ai accepté de prendre en charge ce ministère centenaire, s’efforçant d’entretenir, faisant fis des critiques, des relations
    privilégiées avec les pouvoirs temporels, pour réduire le gouffre se creusant de plus en plus souvent entre la Très
    Sainte Église Aristotélicienne et la communauté des fidèles. Telles étaient mes espérances, et mon serment.

    C’est pourquoi, aujourd’hui, je prends la plume pour vous écrire à vous Curia Regis et à vous nobles Pairs de France.

    Vos grâces, vos seigneuries, vous qui portez sur vos épaules l’avenir du Royaume de France et des provinces vassales,
    Voici ma requête…

    Des rumeurs m’ont été rapportées, m’informant que la Duchesse Mélior, agissait en sous-main, pour des raisons qui nous
    sont encore obscurs au sein du conseil supérieur de la Nonciature Apostolique, afin de favoriser l’œuvre des ennemis de la Foy
    en Guyenne. Cette noble dame selon certains, fin politique selon d’autres, s’est vu proposée son nom à l’entrée de
    la pairie. Nous avons, aujourd’hui, peur qu’une fois accédée à cette dignité, elle puisse continuer à œuvrer pour la tolérance
    et l’impiété, en toute impunité. Et ceci nous ne pouvons l’accepter.
    Ainsi, Nobles Pairs de France, nous vous demandons humblement de geler cette candidature à la dignité de Pair de France
    pour la Guyenne, jusqu’à ce que nous, Hauts-Fonctionnaires Diplomatiques de la Très-Sainte-Église Aristotélicienne,
    puissions recevoir la Duchesse et un représentant de votre institution, afin de cordialement et intelligemment, vérifier
    et s’assurer mutuellement, que cette futur Pair de France, saura faire rayonner la puissance temporelle de la Couronne,
    et la puissance spirituelle de l'Église en Guyenne et ailleurs…

    C’est avec bon cœur et bonne volonté que, nous vous offrons notre bénédiction épiscopale, à vous Grands Noms de la
    Couronne de Sa Majesté, à vous votre Grâce Mélior et à vous peuple de Guyenne. Nous vous assurons ainsi de notre
    profonde considération et de notre Amour Paternaliste.



    Paix et Bénédiction,




    Archevêque de Reims
    Protonotaire Consul Apostolique
    Seigneur Banneret d’Arborio et de Sonnaz.




    Faict à Rome, le 29ième jour de septembre de l’an d’Horace 1458, sous le pontificat de Sa Sainteté Eugène le Cinquième.


_________________

Le Chevalier de la Foi donne la mort en toute sécurité et la reçoit avec plus d'assurance encore.
S'il meurt c'est pour son bien, s'il tue c'est pour son Dieu.
avatar
Tully
Seigneur de Sonnaz & de Montgon
Seigneur de Sonnaz & de Montgon

Messages : 497
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 29

http://palazzo-farnese.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tully] Lettres & Déclarations Diverses

Message par Tully le Ven 29 Avr - 8:45






    Lettre Épiscopale de l'Archevêque de Reims



    A Sa Majesté Levan le Troisième de Normandie,
    A l'ensemble des grands feudataires de la couronne de France,
    Aux officiers de la Maison de France,
    A tous ceux qui entendront ou liront,



    C'est, je crois, par une faveur spéciale et non par l'effet du hasard qu'il m'a été donné d'exercer l'épiscopat de Reims, mère et nourricière de la puissance sacrée de Votre Majesté, de préférence à toute autre province de France. J'y ai pris l'habitude de méditer avec amour la vie des éminents saints nés du sein de la cité des Roys.
    Ce fût une véritable révélation pour ma personne, une révélation de votre grandeur Sire, une grandeur fidèlement représentée sur l'architecture de nostre cathédrale de Reims, ou nous célébrons chaque jour que le Très-Haut fait, témoignage de la magnificence de la Très Grande Maison de France.

    Il m'est douloureux d'avoir à exprimer des plaintes à l'encontre à la fois de vos officiers royaux mais aussi à l'encontre des dirigeants champenois qui ont eux aussi ont leur part de responsabilité dans le désastre de la situation économique, politique, et sociale en vostre bonne terre, Votre Majesté. Mais en tant que guide et pasteur des fidèles aristotéliciens de mon Archevêché, j'ai le devoir de protester contre des méthodes barbares, ajoutant égos, fiertés, joutes verbales et guerres d'intérêts entre puissances de Champagne et du Louvre, qui sans penser à la qualité de vie de vos sujets champenois, se battent pour déterminer qui aura la main mise sur la Champagne.

    Pendant ce temps, mes enfants, mes amis, et tous les fidèles de champagne souffrent de n'avoir pas de mines pour travailler, pas de pain pour se sustenter, pas d'évènements festifs pour s'amuser, des impôts que personne ne justifie, des frais de prestige imposés et injustifiés...Les mairies qui tombent, les révoltent qui grondent, les menacent contre des serviteurs de l'Église qui abondent.

    Qui nous expliquera l'intérêt d'une tutelle qui dure, mais qui ne porte pas ses fruits, une tutelle qui jette la haine et le trouble au sein même du conseil ducal de Champagne ? J'en viens à me demander qui a vraiment à cœur d'améliorer la situation en Champagne, la tutelle dure depuis plus de huit mois... Que fera t-elle de plus maintenant ?

    Je, fait Archevêque de Reims par la Grâce du Très-Haut, et par la volonté de Sa Sainteté Eugène le Cinquième, vous supplions, vous, vostre majesté, de venir en aide à la Champagne, pour l'amour de vos sujets, et pour la défense de vos intérêts. Nous vous supplions de répondre aux questions de vos si fidèles sujets, de les guider, et de les protéger tel un Père a le devoir de protéger ses enfants.

    Par conséquent, et ce message s'adresse à tous ! soyez charitables et compréhensifs les uns envers les autres comme des frères. Cherchez enfin une vie heureuse, l'esprit tranquille, l'ami égal, sans rancunes ni querelles, la sagesse alliée à la simplicité, la nuit libérée de tout soucis. Et trouvez enfin la Paix.

    Nous vous adressons en guise de conclusion, de grand cœur, notre bénédiction épiscopale à vous-même Votre Majesté, et à tous ceux qui liront ou entendront. Puisse le Très-Haut vous accorder Bonheur et Prospérité.



    Paix et Bénédiction,







--------------------------------------------------------

Code:
[quote]
[list]
[img]http://img104.imageshack.us/img104/2448/reims3.png[/img]


[size=18][b]Lettre Épiscopale de l'Archevêque de Reims[/b][/size]



[b]A Sa Majesté Levan le Troisième de Normandie,
A l'ensemble des grands feudataires de la couronne de France,
Aux officiers de la Maison de France,
A tous ceux qui entendront ou liront,[/b]


[i]C'est, je crois, par une faveur spéciale et non par l'effet du hasard qu'il m'a été donné d'exercer l'épiscopat de Reims, mère et nourricière de la puissance sacrée de Votre Majesté, de préférence à toute autre province de France. J'y ai pris l'habitude de méditer avec amour la vie des éminents saints nés du sein de la cité des Roys.
Ce fût une véritable révélation pour ma personne, une révélation de votre grandeur Sire, une grandeur fidèlement représentée sur l'architecture de nostre cathédrale de Reims, ou nous célébrons chaque jour que le Très-Haut fait, témoignage de la magnificence de la Très Grande Maison de France.

Il m'est douloureux d'avoir à exprimer des plaintes à l'encontre à la fois de vos officiers royaux mais aussi à l'encontre des dirigeants champenois qui ont eux aussi ont leur part de responsabilité dans le désastre de la situation économique, politique, et sociale en vostre bonne terre, Votre Majesté. Mais en tant que guide et pasteur des fidèles aristotéliciens de mon Archevêché, j'ai le devoir de protester contre des méthodes barbares, ajoutant égos, fiertés, joutes verbales et guerres d'intérêts entre puissances de Champagne et du Louvre, qui sans penser à la qualité de vie de vos sujets champenois, se battent pour déterminer qui aura la main mise sur la Champagne.

Pendant ce temps, mes enfants, mes amis, et tous les fidèles de champagne souffrent de n'avoir pas de mines pour travailler, pas de pain pour se sustenter, pas d'évènements festifs pour s'amuser, des impôts que personne ne justifie, des frais de prestige imposés et injustifiés...Les mairies qui tombent, les révoltent qui grondent, les menacent contre des serviteurs de l'Église qui abondent.

Qui nous expliquera l'intérêt d'une tutelle qui dure, mais qui ne porte pas ses fruits, une tutelle qui jette la haine et le trouble au sein même du conseil ducal de Champagne ? J'en viens à me demander qui a vraiment à cœur d'améliorer la situation en Champagne, la tutelle dure depuis plus de huit mois... Que fera t-elle de plus maintenant ?

Je, fait Archevêque de Reims par la Grâce du Très-Haut, et par la volonté de Sa Sainteté Eugène le Cinquième, vous supplions, vous, vostre majesté, de venir en aide à la Champagne, pour l'amour de vos sujets, et pour la défense de vos intérêts. Nous vous supplions de répondre aux questions de vos si fidèles sujets, de les guider, et de les protéger tel un Père a le devoir de protéger ses enfants.

Par conséquent, [u]et ce message s'adresse à tous [/u]! soyez charitables et compréhensifs les uns envers les autres comme des frères. Cherchez enfin une vie heureuse, l'esprit tranquille, l'ami égal, sans rancunes ni querelles, la sagesse alliée à la simplicité, la nuit libérée de tout soucis. Et trouvez enfin la Paix.

Nous vous adressons en guise de conclusion, de grand cœur, notre bénédiction épiscopale à vous-même Votre Majesté, et à tous ceux qui liront ou entendront. Puisse le Très-Haut vous accorder Bonheur et Prospérité.[/i]


[b]Paix et Bénédiction,[/b]


[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]

[img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img]
[/list]
[/quote]

_________________

Le Chevalier de la Foi donne la mort en toute sécurité et la reçoit avec plus d'assurance encore.
S'il meurt c'est pour son bien, s'il tue c'est pour son Dieu.
avatar
Tully
Seigneur de Sonnaz & de Montgon
Seigneur de Sonnaz & de Montgon

Messages : 497
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 29

http://palazzo-farnese.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tully] Lettres & Déclarations Diverses

Message par Tully le Ven 29 Avr - 12:00





    Le cinquième jour du mois de Septembre de l'an de grâce mil quatre cent cinquante huit à Reims,

    A Sa Majesté Levan le Troisième de Normandie,
    Roy de France,

    A Vous, notre Souverain,

    Voilà déjà huit mois, soit le vingt et un Février de cette même année, le Grand Maitre de France alors en place Armoria de Mortain déclarait la mise en place de la Tutelle Royale en Champagne. Ses visées principales étaient l'économie et la sécurité - domaines trouvés dans un état déplorable à cette époque. Grands Officiers ont prit part à la reconstruction d'un Duché en ruine et dans un besoin véritable d'une aide extérieure. Nobles et anciens Conseillers ont su se rassembler pour porter aide, aussi humble soit-elle, à cette tentative de réunification.

    Les mois ont passés, la Tutelle a su apporter de nouvelles conceptions à l'élite Champenoise qui a pu adapter sa manière de faire, notamment en matière de défense. L'économie s'est relevée doucement. La Champagne retrouve une santé meilleur, malgré une population qui ne cesse de faiblir. Les progrès s'intensifiaient et ce Duché, votre Duché Majesté, et un épisode malheureux qui ne cessera plus de marquer la Champagne semblait se résoudre. Trois mandats de six mois auront bientôt passés depuis cette prise de décision, rares seront les personnes à nier le fait que la Champagne a passé des moments difficiles et que tout n'est pas révolu.

    Le Peuple Champenois est conscient de l'avenir incertain qui s'offre à eux. Mais la Tutelle devient oppressante et mène à des affrontements réguliers au sein du Conseil Ducal. Imposer une manière de penser ou de faire n'est pas un comportement qui tend à avancer. Trop souvent, les Grands Officiers ont émis le souhait de laisser aux Champenois le soin de mener le Duché eux-même. Mais les évènements récent prouvent que ce contrôle n'est qu'une façade destinée à tromper. Nous avons dû faire face à cet état de fait, notamment en voyant des Intendants de la Couronne imposés qui ne mirent que peu de temps à mener de part leur manière propre d'agir l'économie. Les résultats existent, des démonstrations peuvent être faites pour prouver nos dires. Cette agitation provoque une démoralisation des Conseillers Champenois et cette réaction se révèle justifié : si les Grands Officiers désiraient mener à leur manière la Province, pour quelles raisons ont-ils décidés de le faire aussi tardivement ? Le mandat actuel se terminera dans les quinze prochains jours. Il est de notre devoir et au nom de notre Peuple, de vous faire parvenir les protestations qui germent sur les Terres de votre Domaine.

    La Tutelle se dédiait à rester une solution temporaire. Nous craignons sérieusement que sa mise en place ne s'étale dans le temps. La Couronne a semé les graines d'une Champagne meilleur. Il est temps de laisser murir ce travail, mais seul le temps pourra lui permettre d'aboutir sur des fondations fortes et stables. Mais il est légitime de laisser aux Champenois, la chance de bâtir une terre sur laquelle il fait bon vivre.

    Votre Majesté, nous, Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne de par votre volonté, vous demandons solennellement d'autoriser le départ de la Tutelle de nos Terres.

    Afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'authenticité de la présente, apposons notre scel,


    Duc de Champagne




_________________

Le Chevalier de la Foi donne la mort en toute sécurité et la reçoit avec plus d'assurance encore.
S'il meurt c'est pour son bien, s'il tue c'est pour son Dieu.
avatar
Tully
Seigneur de Sonnaz & de Montgon
Seigneur de Sonnaz & de Montgon

Messages : 497
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 29

http://palazzo-farnese.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tully] Lettres & Déclarations Diverses

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum